356 chemin du sommet Est Rimouski
418-723-5746
356 chemin du sommet Est Rimouski
418-723-5746
356 chemin du sommet Est Rimouski
418-723-5746
356 chemin du sommet Est Rimouski
418-723-5746

Guide de plantation des fruitiers

revenir aux catégories
Arbres, arbustes et conifères

Quoi de plus agréable que de croquer à belles dents dans une pomme cueillie à même sa cour ou encore de se concocter une tarte aux bleuets à faire rougir le Lac-Saint-Jean au complet? Avec leur floraison impressionnante au printemps et leurs délicieux fruits plus tard en saison, les arbres et arbustes fruitiers ont la cote. Voici quelques trucs et astuces pour des récoltes optimales :

 

  1. Bien choisir votre fruitier
  • Choisissez bien la variété qui convient à votre environnement. Vérifiez la zone de rusticité, le niveau d’ensoleillement et le type de sol préféré de la plante. Règle générale, les fruitiers apprécient les sols bien drainés et les endroits ensoleillés, mais le bleuet lui, préfère les sols légèrement acides.
  • Certaines espèces d’arbres fruitiers sont autofertiles, c’est-à-dire qu’elles peuvent produire des fruits à partir du pollen des fleurs du même arbre, pas besoin de les planter en paire. D’autres ont besoin d’un autre arbre de la même espèce mais d’un cultivar différent pour être fécondé et produire des fruits. Assurez-vous de planter deux arbres ou encore, validez avec vos voisins pour maximiser la pollinisation.

 

  1. Plantez votre arbre ou votre arbuste fruitier
  • Comme pour les arbres ornementaux, il faut creuser un trou à la même hauteur que la motte de racines et dont l’ouverture équivaut à deux fois la largeur de la motte. En prenant bien soin de ne pas endommager les racines, placez votre arbre ou votre arbuste au centre du trou. Remplissez le trou avec la terre retirée mélangée à un terreau de plantation de qualité comme le Miracle Mix, enrichi de compost forestier. L’ajout de Mycorhizes Myke favorisera l’enracinement de vos plantes.
  • Sans compacter trop, vous devez tasser la terre comme il faut pour que l’arbre soit maintenu bien droit. Si vos fruitiers sont soumis à de grands vents, pensez à leur ajouter un tuteur qui sera placé à sens contraire du vent dominant. Le tuteur devra être retiré après deux ou trois ans de croissance.
  • Créez une cuvette en faisant un bourrelet de terre tout autour de la fosse de plantation. Arrosez abondamment. Vous pouvez ajouter du paillis dans la cuvette pour que le sol conserve une meilleure humidité. À l’automne, il est préférable de défaire la cuvette pour éviter que l’eau ne stagne trop longtemps.

 

  1. Protégez, fertilisez, taillez
  • Durant les premières années, veillez à protéger vos arbres fruitiers des rongeurs. Leur écorce tendre est très appréciée des petits animaux. Optez pour une spirale, et installez-là à la même hauteur que la neige en hiver. Protégez également vos petits fruits… il ne sont pas délicieux que pour les humains!
  • Chaque année, nourrissez vos fruitiers avec des engrais spécialement dédiés ou l’engrais naturel à usages multiples fumier de poule d’Acti-Sol. Pour les bleuets, choisissez un engrais spécialement conçu pour les plantes acidophiles.
  • Pendant les premières années, possiblement avant de récolter votre premier fruit, vous devrez tailler vos arbres fruitiers pour choisir les meilleures branches et bien orienter la formation de l’arbre. On appelle cela la taille de formation. Ensuite, vous pourrez tailler jusqu’à 15% des branches chaque année pour favoriser la floraison et la santé de votre arbre.

 

  1. Dégustez!