La plantation des bulbes

L’automne arrive à grands pas, c’est le moment de commencer les plantations des bulbes d’automne!

Habituellement, les bulbes qui fleuriront au printemps doivent être plantés à l’automne. Les semences peuvent se faire en octobre, selon votre région. La température du sol doit se situer à environ 13 °C maximum. Certains bulbes à floraison tardive nécessiteront quant à eux une plantation de printemps dans les régions les plus froides. Voici quelques conseils qui vous aideront lors de la plantation de vos bulbes.

Bulbes d’automne

** alliums, anémones, crocus, iris, jacinthe, muscari, narcisse, tulipe et scille**

Ces bulbes se plantent en octobre dans une terre enrichie de compost.

Pour permettre un meilleur enracinement, utilisez des mycorhizes et des os fossiles. Les os moulus ne sont pas à conseiller puisqu’ils attirent les rongeurs.

Généralement, il faut planter le bulbe à une profondeur d’au moins 3 fois sa grosseur.

Après sa floraison au printemps, il faut attendre que le feuillage soit sec avant de le couper.

D’autres fleurs annuelles peuvent être plantées autour des bulbes sans problème.

Bulbes de printemps

**bégonia, canna, calla, collocasia, dahlia et glaïeul**

La croissance de ces bulbes doit débuter préférablement à l’intérieur à partir des mois de mars et d’avril. Cependant, il faut surveiller à ce qu’ils ne poussent pas en orgueil (le plant devient étiolé). Lorsque les bulbes sont partis à l’intérieur, il faut beaucoup de lumière, mais pas trop de chaleur.

À l’automne, avant de couper le feuillage proche du bulbe, attendez la première gelée. Recueillez le bulbe, laissez sécher et les entreposer dans un endroit frais et sans lumière.  Vous pouvez utiliser un sac de papier brun ou papier journal pour les entreposer dans une boite de carton ou les asseoir dans de la vermiculite ou de la mousse de tourbe.